The Surface – 45 ans d’histoire du hockey

Jamie Dwyer, Luciana Aymar, Tayyab Ikram, Ric Charlesworth et d’autres légendes du hockey témoignent dans « The Surface »

De Montréal à Tokyo

Alors que les lumières du stade s’éteignent en cette fin d’année 2021, le hockey a beaucoup de choses à célébrer. Les Jeux olympiques de Tokyo ont pu se tenir malgré des défis sans précédent, lors desquels les compétitions de hockey se sont déroulées sur du Poligras Tokyo GT, une pelouse synthétique révolutionnaire et écoresponsable.

Tokyo 2020 représente les 10e Jeux olympiques où Polytan et AstroTurf ont été sélectionnés pour fournir le revêtement en gazon synthétique. Tout a commencé en 1976 lorsque le hockey olympique est pratiqué pour la première fois sur un gazon synthétique à l’occasion des Jeux de Montréal.

 

Le hockey raconte sa métamorphose

C’est lors des Jeux olympiques que le hockey acquiert le plus de visibilité, et Tokyo a montré à des millions de fans les techniques dynamiques, rapides, à 360 ° et en 3D de cette discipline. Les fans ont pu admirer des joueurs au top de leur forme jouant en harmonie avec la technologie de gazon synthétique la plus avancée à nos jours.

Les fans n’ont cependant pas pu voir l’évolution derrière le hockey moderne. De quelle manière le jeu est-il passé d’une pratique sur un gazon boueux ou poussiéreux à des techniques et une vitesse sans limites et inarrêtables ? Comment cette discipline est-elle devenue si passionnante ? Quelles personnes étaient impliquées ?

Le hockey est en constante évolution et en quête perpétuelle d’innovation. Le sport a en effet choisi de passer d’un jeu sur pelouse à un jeu sur gazon synthétique. Le hockey a passé 45 ans à se transformer et à évoluer vers un nouveau jeu, lié, mais en même temps très éloigné du jeu d’origine.

interview with the hockey museums john willmott
Interview avec John Willmott de The Hockey Museum
« The Surface » est née

C’est à ce moment-là que les réalisateurs du film James Dean et Matt Crocker ont foulé le terrain synthétique.
Ils ont trouvé dans le hockey une histoire remplie d’anecdotes inédites, racontée par de nombreux protagonistes intéressants qui l’ont vécue. L’exceptionnelle transformation du hockey résultant des changements de la surface de jeux les a marqués comme aucune autre sport. Existe-t-il, par exemple, un autre sport qui est devenu deux fois plus rapide ?

La juxtaposition de la profonde innovation dans un sport traditionnel représentait un secteur riche qu’ils souhaitaient explorer. C’est ainsi que l’idée de « The Surface » a vu le jour ; un film documentaire qui retrace la métamorphose du hockey vers le gazon synthétique, des joueurs sur pelouse naturelle aux joueurs sur terrain synthétique.

Visionnez le film « The Surface » ici.

james dean and matt crocker level films
James Dean et Matt Crocker, Level Films
Offert par Polytan et AstroTurf

Polytan et AstroTurf, qui installent Poligras dans le monde entier, jouent un rôle dans cette histoire.

Ils ont ensemble été le partenaire constant du hockey pendant plus de 45 ans : du premier gazon artificiel à Montréal au premier gazon synthétique bleu à Londres, au premier gazon synthétique écoresponsable à Tokyo et bien plus encore.

Polytan et AstroTurf ont pu soutenir la discipline à l’échelle internationale grâce à leurs partenariats avec la Fédération internationale de hockey (FIH), la Fédération asiatique de hockey et avec un grand nombre d’associations et de clubs nationaux et régionaux. Supporter le film avec des financements n’a pas seulement permis aux réalisateurs de se lancer dans l’aventure, cela a également permis à ce que le film soit produit à un niveau supérieur et qu’il soit une extension naturelle d’un engagement à long terme envers le sport.

Nous souhaitions que les réalisateurs puissent mettre en lumière le hockey en racontant son histoire unique.

Un film abordant la thématique de l’innovation nécessite une approche innovante

James Dean, producteur et réalisateur, expliquait :

« Nous étions conscients que nous détenions une idée brillante, nous avions obtenu les financements et nous avions commencé à nous attaquer à la réalisation, un processus qui a pris plus de dix mois, représenté des centaines d’heures de travail et des téraoctets de tournage. Les conséquences de la COVID-19 ont nécessité que nous réinventions le processus de réalisation d’un documentaire. Toutes les interviews en dehors du Royaume-Uni, où nous sommes basés, devaient être menées à distance. Nous avons travaillé en collaboration avec des équipes de film locales à travers le monde via des liens vidéo, et nous nous sommes retrouvés à discuter avec de grands joueurs de hockey australiens à trois heures du matin heure anglaise, ce qui donne évidemment à la conversation des aspects différents ! »

Le résultat ? Un film totalement original raconté depuis un grand nombre de perspectives, même si cette liste ne saurait être exhaustive ;

« Sans compter la COVID, nous étions limités dans le nombre de personnes que nous pouvions interviewer. Retracer 4 000 ans d’histoire et 45 ans de gazon synthétique dans un film de 20 minutes est une tâche difficile ! Nous avons donc recherché des personnes qui ont vécu cette histoire, qui pouvaient couvrir plusieurs des thèmes généraux et qui étaient disponibles ».

 

« Nous étions conscients que nous détenions une idée brillante, nous avions obtenu les financements et nous avions commencé à nous attaquer à la réalisation »

James Dean, réalisateur, Level Films Tweet
Une histoire racontée par des leaders et des stars au cœur de la transformation du hockey

L’histoire a commencé à prendre forme grâce aux témoignages des légendes de 1976, grâce aux grands joueurs de tous les temps Luciana Aymar et Jamie Dwyer (qui à eux deux détiennent 13 titres de FIH Player of the Year !) et grâce aux stars du hockey Nikki Symmons, Jeroen Hertzberger et Jon Wyatt.

Outre celle des joueurs, une importante perspective a également pu être abordée avec les témoignages des leaders de la discipline. Tayyab Ikram, CEO de la Fédération asiatique de hockey, a pu partager ses nombreuses expériences depuis le coaching élite à la participation des jeunes et l’administration des sports, et a pu offrir un aperçu de l’âge d’or du hockey indien et pakistanais.

Half the world away - interview with Selwyn Maister
L’autre bout du monde – Interview avec Selwyn Maister

Sue Catton qui a été l’instigatrice de deux innovations majeures (les terrains synthétiques bleus de Londres qui ont changé les couleurs du hockey à jamais et le « Big Stadium Hockey » qui a permis à davantage de fans de participer aux matchs), a offert une vision de premier ordre de ces moments décisifs.

Malheureusement, il n’est pas dans la tradition du hockey de retracer son histoire, donc The Hockey Museum en Angleterre représente une ressource très précieuse. Ses fondateurs, Mike Smith et John Willmott, ont partagé des photos, des équipements, des magazines et des images d’archive ainsi que leurs grandes connaissances et affections pour le sport qui ont pu donner au film un autre perspective.

« The Surface » lancé ici le 6 décembre 2021

À l’approche de la fin d’une année marquée par la 10e participation olympique de Polytan et AstroTurf et par le lancement d’une surface écoresponsable pour la pratique du hockey, « The Surface » est un clin d’œil parfait au rôle que le gazon synthétique a joué dans la métamorphose du hockey.

Et avec Poligras qui a été choisi pour les Jeux olympiques de Paris 2024, nous sommes impatients de découvrir le prochain chapitre du hockey.

Share / Subscribe

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur xing
Visibility Custom Condition: Call to undefined function is_term_press_init()

vous pourriez aussi aimer

Tokyo 2020 Hockey Turf - Olympic branding
décembre 22, 2021

Sport Group obtient la meilleure notation des risques ESG

Kunststoffrasen Hochschule Zürich
décembre 13, 2021

Quelle solution est la plus verte

Polytan FSB Messestand 2
novembre 2, 2021

Polytan at FSB in Cologne